La maison passive est une véritable révolution dans le domaine de la construction – Targatocn.it

Si vous pensez à une solution alliant respect de l’environnement, technologie et haute performance énergétique, la maison passive est la réponse !

La maison passive est une véritable révolution dans le domaine de la construction : née au cœur de l’Europe, la maison passive a connu son développement maximal ces dernières années. Cette approche constructive doit sa renommée (et sa fortune) aux grands avantages qu’elle offre, en premier lieu l’économie d’énergie.

Les bâtiments passifs sont conçus et construits pour être très économes en énergie : ils peuvent utiliser jusqu’à 90 % d’énergie en moins qu’un bâtiment traditionnel, offrant des performances égales, voire supérieures.

En voulant donner une définition générale de la maison passive, on peut dire qu’il s’agit de :

Bâtiments dont le confort thermique est obtenu grâce à l’utilisation de dispositifs passifs (isolation, récupération de chaleur, utilisation passive de l’énergie solaire et des sources de chaleur internes).

En d’autres termes, la maison passive ne tire pas son énergie de sources traditionnelles, mais utilise ses propres sources d’énergie, internes à la structure. Voyons ensemble comment tout cela est possible.

Le secteur de la construction connaît depuis quelques années une vague de renouvellement constant. Le protagoniste de ce changement est une nouvelle approche de la construction, qui met l’accent sur l’efficacité énergétique, le confort et l’attention à l’environnement et à la santé.

La maison passive embrasse tous ces concepts et les traduit dans un modèle de construction qui reflète certains paramètres, basés sur la durabilité environnementale et énergétique.

Cette approche est née en Europe du Nord et s’est propagée rapidement sur tout le continent, pour devenir l’une des plus grandes révolutions de ces dernières années. Que vous l’appeliez maison passive ou maison passive, le mécanisme de base consiste à utiliser des sources d’énergie passives pour atteindre un confort maximal. Ces maisons utilisent, par exemple, la chaleur de ceux qui y vivent ou des systèmes tels que le solaire pour produire de l’énergie, en évitant l’utilisation de systèmes “traditionnels” tels que les chaudières et les radiateurs.

Quelle que soit la zone dans laquelle elles se trouvent, les maisons passives sont capables de maintenir une température confortable en utilisant un minimum d’énergie.

La conception d’une maison passive permet de réduire la consommation d’énergie de 90%. Ce résultat peut être atteint moyennant quelques précautions lors de la phase de conception.

Le premier objectif en phase de conception est de réduire la dispersion d’énergie : cela est possible en créant des murs très isolés, avec la présence d’enduits, en supprimant les ponts thermiques et en choisissant des fenêtres de qualité.

Il est également important de vérifier les alimentations en énergie. Un concepteur qualifié place les fenêtres de la maison de manière à tirer le meilleur parti des sources d’énergie naturelles, telles que la lumière du soleil.

Utile aussi l’installation d’un système de ventilation mécanique contrôlée qui, sur une maison très isolée, est capable de diviser par deux la consommation à elle seule.

La dernière astuce consiste à utiliser des sources d’énergie renouvelables. Une maison zeb a besoin d’une petite quantité d’énergie. Pensez qu’une pompe à chaleur associée au photovoltaïque peut nous apporter toute l’énergie dont nous avons besoin.

Une maison passive, pour être telle, possède certaines caractéristiques structurelles. On peut résumer les principaux en ces points :

– Isolation thermique. Chaque maison passive bénéficie d’une excellente isolation thermique. L’isolation évite les pertes de chaleur et garantit une efficacité maximale, réduisant la consommation

– Absence de ponts thermiques. Tous les ponts thermiques doivent être éliminés. Si cela n’est pas possible, ils doivent au moins être minimisés

– Conception de fenêtres. La position des fenêtres doit être stratégique, ainsi que les matériaux de celles-ci et l’épaisseur du verre. Les luminaires doivent assurer qu’il n’y a pas de perte de chaleur

– Emplacement et ombrage. La position dans laquelle se trouve la maison passive peut être décisive pour optimiser les performances. Le site optimal doit être plat ou en pente vers le sud pour assurer la meilleure exposition à la lumière

– Contrôle de la ventilation. Les maisons passives disposent d’un système de contrôle de la ventilation combiné à une récupération de chaleur, qui permet un échange d’air continu. De cette façon, l’humidité et les allergènes peuvent être éliminés, évitant des problèmes tels que la moisissure

– Matériaux durables. Les maisons passives sont construites avec des matériaux durables et de pointe, qui vous permettent de préserver l’environnement et aussi votre santé. Le bois est certainement le meilleur matériau de construction pour combiner ces deux aspects

Le prix d’une maison passive est influencé par plusieurs éléments, tels que la méthodologie de construction et la taille du projet. Ce qui est certain, c’est que parler des coûts d’une maison passive est inconvenant. Il faudrait parler d’investissement, car la maison passive permet alors de réduire jusqu’à 90% les dépenses de consommation par rapport à une construction traditionnelle.

Les économies au fil du temps sont claires, si vous considérez que vous pouvez presque zéro les coûts de la composante énergétique, en vous protégeant également des fluctuations du marché.

Vous l’aurez compris, les avantages offerts par une maison passive sont nombreux :

– Efficacité énergétique maximale. Vous pouvez améliorer les performances de votre habitation en optimisant les ressources énergétiques, en vous débarrassant des déchets

– Réduction drastique de la consommation. Le confort de vie et les hautes performances énergétiques vous permettent de réaliser des coûts pratiquement nuls pour la composante énergétique

– Isolation acoustique, qui se traduit par un plus grand silence

– Zéro pollution interne. Le système de ventilation assure une humidité adéquate, ce qui se traduit par l’absence de moisissure

– Matériaux durables. Tous les matériaux utilisés pour la construction respectent l’environnement et ne contiennent pas d’éléments nocifs pour votre santé

La maison passive est le choix idéal pour ceux qui aiment allier économies sur leurs factures et plus grande attention à l’environnement !

Ing. Romina Barra – Barra & Barra Centallo – Pour plus d’informations Tel 0171 211359 – mail : [email protected]

Add Comment