Mercedes Classe C All-Terrain : Travel Diesel-Hybrid. Polyvalent, mais pas SUV | Vidéo

Mercedes Classe C All-Terrain a représenté au fil du temps le compromis idéal pour de nombreux clients, en particulier pour ceux qui ne peuvent tout simplement pas accepter le concept de VUS à tout prix mais qui ont besoin d’une voiture à l’épreuve des chemins de terre et des véhicules tout-terrain légers.

Le débat sur la question est toujours ouvert: nous savons aujourd’hui, car les données de marché et les enquêtes le prouvent, que beaucoup d’acheteurs de VUS ne se saliront jamais les roues à leur nouvel achat en l’emmenant hors route, il y a d’autres raisons de choisir la “roue haute”. Mode, accès pratique en voiture, position de conduite qui permet de « voir plus loin » dans la circulation, etc.

Une voiture comme la All-Terrain, en revanche, est choisie précisément en vertu d’un besoin tout-terrain spécifique, non pas des potentiels mais des prévisibles : en bref, le client sait qu’il devra composer avec d’autres terrains que l’asphaltemais apprécie en même temps les formes, l’aspect pratique, le confort et la maniabilité d’un break.

CE QUI CHANGE

Ainsi est née la philosophie (et la pratique) du Tout-Terrain, et Mercedes n’est pas le seul constructeur à l’avoir appliquée avec succès au fil du temps. La base est celle de la classe C, mais avec un garniture surélevée de 4 cm. Il ne dépasse pas les dimensions d’un SUV, notamment pour l’aérodynamisme, mais il dispose d’une garde au sol suffisante pour faire face à toutes les situations que le monde civilisé, même rural, peut proposer.

En plus de la hauteur il y a l’inévitable intégrale 4MATIC qui sert à avoir de la traction dans toutes les situations. Le look change avec l’introduction de profilés bas en plastique, utiles pour encaisser les coups du véhicule tout-terrain léger (arbustes, gravats) sans faire apparaître les marques sur la peinture de la carrosserie. Les pneus changent également : ceux-ci ont un épaulement plus haut, autre élément très apprécié en situation tout-terrain pour éviter d’abîmer les jantes de 17 à 19″.

Enfin, il y a l’électronique, déclinée ici en deux modes de conduite dédiés aux véhicules tout-terrain légers et spécifiques à ce modèle. Tout-terrain et Tout-terrain + les paramètres du moteur (livraison), de la transmission intégrale, de la direction, de l’ESP et de la boîte de vitesses changent. En Off-road +, le système de contrôle de la vitesse en descente est également automatiquement actif, celui qui fait avancer la voiture sans que nous ayons à toucher les freins. Utile pour ne pas paniquer et pincer entraînant un blocage sur une surface à faible adhérence, avec une perte de contrôle conséquente. Off-road + est disponible jusqu’à un maximum de 45 km / h.

SPOTTER INCLUS DANS LE PRIX

L’instrumentation est également mise à jour : un écran entre en jeu que les amateurs de tout-terrain (les vrais) connaissent : il nous indique l’inclinomètre, la boussole et l’angle de braquage. Mais ce qui s’avère être à la fois un jouet spectaculaire et un outil utile, c’est la vue à 360 degrés des caméras.

On le connaît déjà, rien de nouveau, mais le voici à la pointe de la technologie, tant pour la qualité que parce qu’il peut être utilisé en déplacement pour avoir le vue de la voiture sous tous les angles lorsque nous nous déplaçons en véhicule tout-terrain : c’est comme avoir un « guetteur » toujours disponible. Utile? Dans certaines circonstances particulières, ce serait effectivement une fonction d’en avoir plus sur les “mauvais” véhicules tout-terrain pour ramper ou pour aborder des passages difficiles, mais cela peut aussi s’avérer indispensable sur un wagon sur pilotis. Et en ville ça devient parfait pour se garer au ras du trottoir, il y a même des raccourcis qui optimisent la vue côté droit ou côté gauche.

COMMENT VAS TU

Les motorisations ne changent pas, Mercedes puise dans la gamme Classe C pour ce Tout-Terrain, re-proposant les blocs qui ont déjà fait leurs preuves, ici avec les excellents diesels Euro 6d qui assurent une énorme autonomie grâce à une très faible consommation en déplacement . Avec le nouveau modèle, ils sont donc tous électrifiés, mild-hybrid (même pour les unités diesel) ou plug-in :



Mercedes nouvelle Classe C 2021 : le break avec (seulement) l'hybride





Auto
25 sept.




Mercedes Classe C : en 2021





Auto
22 juin


La version de test est le C220d, un moteur diesel Mild Hybrid champion de la consommation. En le pressant sur l’autoroute en direction de Bolzano (depuis Milan) on se rend compte à quel point il supporte bien les longs trajets, avec une moyenne de 6 litres/100 km ce qui est un très bon rapport qualité prix compte tenu de la façon dont il a été conduit. Un autre test extra-urbain a montré qu’il était possible de rester à 5 litres/100 km, un résultat enviable si l’on considère qu’il s’agit d’un segment D très spacieux et certainement pas très léger.

La 9G-Tronic est une boîte de vitesses robuste et adaptable : elle suit les modes de conduite mais ne peut évidemment pas compter sur un moteur très performant, en revanche en Sport l’équilibre entre groupe motopropulseur et transmission s’avère être l’idéal. Vous ne ressentez pas le besoin de chevaux supplémentaires sous le capot, les 220 peak avec l’électrique sont polyvalentes, en montée le couple est excellent et l’unité alimentée en électrons compense les trous de puissance. Idéal pour le rapport performances/consommation, sans s’embarrasser des puissances d’une super bulle détestée.


Dynamiquement, l’All-Terrain est moins affûté que la traditionnelle version berline ou familiale, qui privilégiait tout de même le confort tout en conservant une direction précise, une excellente lisibilité de la route, des motorisations brillantes et une stabilité et une adhérence en toutes conditions.

Cependant, la configuration nous fait voyager comme peu d’autres. Mercedes a toujours été attentif et sur ce Tout-Terrain nous avons des amortisseurs adaptatifs qui en Confort rendent douce la réponse de tout le compartiment de suspension (avec quatre bras avant et un multibras arrière). Les 4 cm de plus que le wagon traditionnel sont perceptibles en termes de roulis en raison de la sophistication de l’amorti. Si vous le pouvez, prenez le forfait avec la fonction massage et CONFORT ÉNERGISANT: Mercedes l’a rendu parfait, il s’intègre également à certains bracelets intelligents et appareils portables qui détectent nos paramètres et sur les longs trajets, le mouvement automatique du siège fait la différence entre les muscles endoloris et les jambes (et le dos) plus détendues . Fais-moi confiance.

Dynamiquement ensuite, la présence de série de la transmission intégrale la rend efficace même en forçant le rythme, avec une mixité qui permet d’atteindre 45 % sur le train avant et 55 % sur l’arrière.

BREF

Quelle que soit la version que vous choisissez, la Classe C est une voiture fascinante et extrêmement réussie. On l’a essayé à diverses sauces, et à la rédaction on s’accorde à vanter un projet qui a su rester parmi ceux de référence du secteur, le segment D (berline ou break).

Ce n’est pas bon marché, c’est vrai, mais tout le marché automobile suit la tendance. Et il souffre du “problème” allemand habituel, les options sont payantes et sont souvent trop gourmandes pour y renoncer, du moins en termes d’ADAS avancés. Mais c’est une voiture complète, une référence en matière de technologie embarquée, très confortable sur la route et avec un intérieur bien fini si l’on aime le style « luxe moderne » également composé d’écrans géants et d’un éclairage d’ambiance à LED.

TARIFS : 3 VERSIONS, 1 MOTEUR

La Classe C All-Terrain commence à partir de 58 359 € mais la configuration d’entrée est déjà plus riche que le reste de la gamme: Premium, Premium Plus et Premium Pro, il n’y a pas de niveaux de base et les packages contiennent une série d’accessoires utiles pour augmenter la valeur future résiduelle et garantie, afin de ne pas perdre le coût des options lorsqu’il s’agit de rendre la voiture ou le revendre.

Premium a le style Avantgarde et le Pack Avantage, avec sièges chauffants, navigateur, deux écrans 12,3 “et 11,9” et surveillance des angles morts. À cet ensemble s’ajoutent la climatisation à deux zones, les phares à DEL haute performance, le MBUX, le volant en cuir, le support lombaire, la recharge sans fil, la suspension avec amortisseurs adaptatifs, les jantes en alliage de 17 po avec pneus 225/55, le régulateur de vitesse et le limiteur de vitesse, capteur de luminosité et de pluie, keyless, hayon électrique et feux de route automatiques.


CONFIGURATEUR EN LIGNE TOUT TERRAIN CLASSE C

Premium Plus ajoute le Tech Pack qui comprend des lumières numériques, un ensemble de caméras à 260 °, la réalité augmentée, des sièges à mémoire, sans clé, des lumières d’ambiance premium et des seuils de porte éclairés.

Le moteur est unique : 220d Mild hybrid 4MATICun diesel micro-hybride avec une électrique de 20 ch (à 48V, technologie qui améliore les performances par rapport à l’ancien hybride léger) et qui épaule le quatre cylindres de 2,0 litres.

VIDÉO

Add Comment